Marc est arrivé…

Plugin conçu par WPOptinForm

Marc commence par me raconter une blague un peu tendancieuse. La voici.

Salomon et Rachel deux vieux juifs sont couchés dans leur lit. Soudain Salomon réveille sa femme:
– Dis moi Sarah ? Quand nous vivions en Pologne et que les paysans du village voisin ont fait un pogrom et brûlé notre maison, tu étais avec moi?
– Mais oui Salomon j’étais avec toi.
– Dis moi Sarah ? En 42 à Paris lors de la rafle ou les nazis nous ont capturés, tu étais avec moi?
– Mais oui Salomon j’étais avec toi.
– Dis moi Sarah ? A Auschwitz dans le camp, tu étais avec moi?
– Mais oui Salomon j’étais avec toi.
– Dis moi Sarah ? Quand on s’est échappé du camp, tu étais avec moi?
– Mais oui Salomon j’étais avec toi.
– Dis moi Sarah ? Quand les allemands nous ont rattrapés après trois jours de marche dans la neige, tu étais avec moi?
– Mais oui Salomon j’étais avec toi.
– Dis moi Sarah ? tu me porterais pas un peu la poisse?

Je restai stupéfait!

Marc, je t’ai demandé de retrouver le Père Noël, pas de me raconter des bagues juives (à sa décharge, il ne sait toujours pas très bien à quelle religion il appartient, et depuis que je le connais, je lui répète sans cesse: j’emm… les gendarmes, les religions et toutes les âneries qui nous empêchent de vivre libres! Mais, rien à faire!) Alors? Qu’as-tu découvert?

  • Comme tu le sais, mon ami, je suis féru de toutes les sciences occultes. J’ai donc commencé par analyser les nombres du père Noël! Hé bien, tu vas avoir du mal à le croire, aucun nombre ne peut lui être attribué! Pourquoi? A chaque fois, il m’est répondu qu’il s’agit d’un être mythique, ou bien d’un archétype (ça c’est le tirage avec les tiges d’achillée, ou tirage de Jung), ou bien d’une image de l’inconscient insérée juste pour nus casser les c… (ça c’est l’interprétation selon Freud), ou bien d’un personnage issu directement des anciennes croyances païennes, …

Là, je commençai à sérieusement m’échauffer.

  • C’est tout ce que t’as trouvé, le plus grand détective de tous les temps? Je crois que je vais cesser de te recommander…
  • Écoute, mon ami, ne t’emballe pas. Ton père Noël a été vu dans des bouges. Il s’était déguisé en marin et il lisait « Querelle de Brest, de Jean Genet ». Les marins l’entouraient en lui faisant les yeux doux! Mince, le père Noël a-il viré sa cuti?

Si vous n’avez pas lu ce roman, procurez-le vous! Bon, d’accord, c’est pas votre truc, mais enfin, Genet était un très grand écrivain!. Tiens un petit extrait de l’un des films sur Querelle:

  • Et alors? Je m’en fous! Je veux le père Nono! Sinon, je vais devoir m’y coller! Et moi, je n’ai jamais eu mon permis de conduire!
  • Ok. Je suis sa trace de près. On me l’a signalé dans une maison de tolérance. Il lisait « la maison Tellier de Maupassant », et toutes rigolaient bien. Tiens un petit extrait:

 

  • Bon! Où est-il ce foutu mécréant?
  • Je vais te le ramener à temps pour la grande fête, mais surtout, calme la mère sinon il refusera de distribuer les jeux!
  • Donc, Marc, tu sais où il est!
  • Je l’ai su de suite, et je m’étonne que tu ne l’aies pas deviné!
  • Je suis pas détective, moi!
  • Bon, ne nous fâchons pas. Fais-moi confiance, il arrivera à temps.

Peut-on le croire? Hé bien, oui! N’oublions pas que Marc est le plus grand détective de tous les temps.

 

Partager c'est aussi faire partager ses contenus!

Ce contenu a été publié dans Fêtes diverses. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge