Le Père Noël est de retour…

Plugin conçu par WPOptinForm

Samedi 23 décembre 2017

Je venais tout juste de quitter Marc, lorsqu’une idée me vint à l’esprit. En fait, il y avait déjà quelques jours que je pensais à l’enlèvement du Père Noël qui avait été suivi par une demande de rançon. Qui donc  aurait pu donner l’adresse du Père Noël, alors que celle-ci est un secret gardé soigneusement ? Il est vrai qu’avec les énormes moyens que notre société ultramoderne possède, avec les différents processus de recherche fragmentée, avec l’intégralité des réseaux sociaux, avec toutes ces nouveautés qui nous font vivre dans une société virtuelle qui n’a plus rien à voir avec celles que nous avons connues jusqu’au début des années 2000. Peut-être un quelconque hacker avait-il réussi à découvrir le lieu d’habitation de notre brave famille Noël ? Il n’est pas interdit de le penser.

Cependant qu’elle serait l’intérêt de cette découverte ? Le Père Noël est pauvre comme Job, et nul ne peut prétendre devenir milliardaire en demandant une rançon qui ne sera jamais honorée. Il fallait donc bannir l’idée d’un enlèvement. Quelle solution pouvait tenir la route ? À mon sens deux choix possibles.

  • Le père Janvier avait invité le Père Noël afin de faire la fête ensemble, car ne dit-on pas que deux soiffards éclusent plus qu’un seul ? Et puis le père Janvier voulait sans doute arroser cette nouvelle liberté due au départ de la mère Noël. Cette hypothèse semblait réaliste car le Père Noël avait peut-être pris assez de coups sur la tête, coups distribués allègrement par la mère Noël.

 

  • Le deuxième choix réside évidemment dans la décision purement individuelle, voire égocentrique du Père Noël qui ne supportait plus sa vilaine moitié.

Si le deuxième est celui qui remporte la palme, il ne reste à trouver que l’endroit où le Père Noël traîne tout le reste de l’année. En conséquence, Marc était sur la bonne voie, lui qui avait choisi de visiter tout de suite les bouges, les maisons de tempérance, et tout autre lieu de perdition. J’ouvre ici une parenthèse à fin que les parents évitent de porter aux nues ce personnage particulièrement dépravé qu’est le Père Noël. À sa décharge, il faut reconnaître que vivre durant des siècles et des siècles avec une marâtre qui vous tape sur la tête à la moindre occasion, mérite de temps à autre une petite évasion.

C’est à ce moment que j’entendis frapper à ma porte, du moins à celle de la chaumière du Père Noël dans laquelle je m’étais installé afin de pouvoir, éventuellement, remplacer cet homme de peu de foi. La porte s’ouvrit dévoilant un spectacle peu ragoûtant, celui d’un Père Noël aux yeux gonflés et rougis par l’abus d’alcool, quasiment portée par notre détective Marc.

 

La mère Noël apparut tenant d’une main ferme le rouleau à pâtisserie dont elle comptait bien faire goûter la juste mesure au Père Noël. Marc s’interposa expliqua à la mère Noël qu’il ne restait plus que deux jours, de tout petits jours avant que le Père Noël ne distribuent les cadeaux. Ainsi, le Père Noël devait s’atteler dès ce jour à son boulot harassant. Une armada de petits lutins apparu et se mit au travail immédiatement. Oh quelle joie de voir ces minuscules menottes virevoltantes, légères et empressées, s’emparer et envelopper les 1000 et 1000 et milliers de cadeaux destinés aux enfants du monde entier. Marc souriait béatement. Il retrouvait son enfance durant laquelle il eut à gober tant et tant de mensonges.

Demain sera le jour crucial! Espérons que le ti papa Noël ne se sauve pas! Faut-il l’attacher? Ô cruelle décision!

Partager c'est aussi faire partager ses contenus!

Ce contenu a été publié dans Fêtes diverses. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge