Et si les cadeaux pleuvaient????????

Plugin conçu par WPOptinForm

Pour votre petit Noël, je vous offre 2 de mes recueils de nouvelles. Elle est pas belle la vie?

et

 

Vous avez jusqu’au 26 décembre inclus pour vous les procurer.

Et le Père Noël me direz-vous?

Hé bien le papa Noël se porte bien. Il dirige d’une main de fer – oui, dans un gant de velours si ça vous fait plaisir – son armada de lutins qui plient, replient, découpent, emballent à une vitesse supersonique les milliers de cadeaux à distribuer! Et dame, il est temps qu’ils se mettent au boulot. Mais comme les nains de Blanche Neige, ils adorent travailler en chantant :

D’ailleurs, je crois bien qu’ils sont cousins, mais ça demande une vérification que vous ferez vous-même!

Soudain papa Nono se tape sur la tête, éclate en sanglots longs des violons qui … non pas ça! Il pleure! Et pourquoi pleure-t-il hein? les petits malins? Pourquoi? Vous ne voyez pas? Décidément, vous êtes longs à la détente! Qu’est-ce que ça va être après le réveillon? Allez, je ne veux pas que vous frisiez la surchauffe. ti Nono s’inquiète de son seul et unique renne … « formule magique, femme » hurle-t-il. Sa mégère arrive, lui retourne une tare à vous arracher la tête, dit « formule magique, ma tendre épouse ». Sonné, à moitié groggy,Nono répète ce qu’a dit sa baronne! Et là, magie,   la belle Éléonore lui tend fièrement le manuscrit où figure la formule enchantée. « Oh, ma belle, merci mille fois… » puis il se précipite vers son beau Ringo de bois.

Je ne puis vous citer les mots de la formule magique, car elle fonctionne dans tous les sens, à savoir qu’elle pourrait vous transformer en tête de bois, mais une vraie de vraie cette fois! Alors, j’ai quelques scrupules…

Et toc! Ringo, à la surprise générale, fut transformé en un splendide renne à ailes (ben oui, si vous lisiez correctement ce que j’ai écrit précédemment, vous sauriez qu’il ne peut en être autrement!), et non seulement à ailes mais à ailes à réaction! Dame,il va avoir du chemin à accomplir cette fameuse nuit du 24 au 25 décembre. Des cris de joie fusaient. Ambiance joyeuse et festive. Les cadeaux s’accumulaient dans l’immense traîneau!

La belle Éléonore procédait à l’entraînement intensif de son chérubin Ringo. Lui, fier comme un camion faisait claquer ses immenses ailes au vent. Il se sentait prêt, heureux d’aller déverser lutins et cadeaux dans le monde entier. Les sabots frémissant autant que les flancs, il trépignait. Heureusement maman Noël le cajolait et lui expliquait les mille et une routes qu’il devrait emprunter. Elle lui recommanda particulièrement de respecter la priorité à droite car avec tous ce satanés avions … Il était très concentré notre Ringo, en plus il aimait la voix douce et mélodieuse de la belle Éléonore … Brave petit! Encore quelques heures et dans l’instant précise qui sépare 24 de 25, il se démultiplierait comme les Sabines de Marcel Aymé,  afin d’être ici, là, ailleurs en même temps. Gonflé d’importance, il levait sa tête fièrement couronnée de bois, seule touche restant de son ancien état!

Comme vous pouvez le constater en chanson, tout le monde se prépare! Alors …

BON ET JOYEUX RÉVEILLON

Et pour ne pas oublier Ringo, voici sa chanson:

 

Partager c'est aussi faire partager ses contenus!

Ce contenu a été publié dans Fêtes diverses. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge